Esthétique - Onglerie

La réglementation des Cabines UV

L'arrêté du 31 Mars 2015 concernant la réglementation des appareils UV précisait que la formation aux rayonnements UV était incluse dans les programmes d'enseignement, l'évaluation étant prévue dans le cadre de l'épreuve écrite EP3, les sciences et arts appliqués à la profession.
En conséquence, pour la session 2016-2017, l'attestation de formation à l'utilisation des appareils UV n'est plus exigée pour se présenter à l'examen du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie.
La CNAIB (Confédération Nationale Artisanale des Instituts de Beauté) a obtenu la possibilité pour les esthéticiennes de ne suivre aucune autre formation en plus de leur diplôme ( CAP , BP, BAC Professionnel , BTS) lorsque celui-ci était obtenu.

Nouveau décret :

Décret du 27 décembre 2016 paru au journal officiel concernant la formation UV (à lire attentivement, pour ceux qui pratiquent)
www.legifrance.gouv.fr/affichTexte

Cette réglementation a été mise en vigueur contre l'avis d'autres organisations professionnelles non représentatives.
Il faut savoir qu'un grand nombre d'instituts seront contrôlés en 2016 et 2017 en raison des nouvelles dispositions concernant la pratique des UV. Ceci est une volonté des pouvoirs publics.

Quand un agent de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) contrôle un institut, il ne se contente pas de vérifier uniquement la pratique des UV, il vérifie tout l'équipement de l'entreprise.

Avant toute exposition sous un appareil UV, voici les précautions indispensables :

    • - prendre connaissance et respecter les mises en garde, les avertissements et les précautions affichés dans les établissements

 

    • - porter systématiquement les lunettes de protection fournies

 

    • - enlever les cosmétiques bien avant l'exposition et ne rien appliquer sur la peau.

 

    • - éviter de s'exposer en cas de prise de médicaments photosensibilisants

 

    • - ne pas dépasser la durée d'exposition prévue en fonction du type de peau

 

    • - respecter un délai de 48h entre deux séances

 

    - ne pas s'exposer au soleil le même jour

Les salons ne respectant pas cette nouvelle réglementation s'exposent à des sanctions allant jusqu'à 250 € par jour et par appareil.
L'avenir des UV dépendra donc du résultat de ces contrôles.

« Envie d’exercer un nouveau métier ? Besoin de se former efficacement ? Découvrez tous les avantages de la formation en ligne en regardant notre vidéo. »

Demande 100% Gratuite

Si vous aimez cet article, Partagez le avec vos ami(e)s...

Facebook 0
Google+ 0
Twitter
Pinterest 0
WhatsApp
Email

Dans la même catégorie, vous pourrez aimer aussi ...

Pour voir toutes nos actus métier et formation par thématiques

Catégories