lexique / guide

Quel diplôme, quelle formation pour travailler en maternelle ?

Quel diplôme, quelle formation pour travailler en maternelle ?L’école maternelle est un milieu très spécifique. Elle est à mi-chemin entre le cocon familial et l’environnement scolaire à proprement dit. L’accueil et l’accompagnement des enfants sont différents de ce que l’on peut voir dans le cycle primaire. Les métiers de la petite enfance sont très règlementés et exigent un diplôme. C’est un secteur qui recrute massivement, notamment dans la fonction publique territoriale.

Si votre objectif est de travailler en maternelle, vous devez avoir un plan. Vous aurez à passer un diplôme. La question est de savoir si vous tentez votre chance directement pour intégrer un institut de formation ou passez par une première expérience dans le secteur de la petite enfance. Tout dépend de votre parcours. Avoir plus de qualifications que le niveau requis n’est jamais de trop. Les concours sont très relevés en raison du nombre de concurrents et du niveau des autres candidats. Des cours préparatoires sont proposés pour aider les candidats à réussir. Ces dernières années, les métiers de la petite enfance se sont tournés vers l’accompagnement. Les diplômes ont été réaménagés afin de répondre aux besoins actuels en terme de compétence et de formation.

Le diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants

Le diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfantsC’est un diplôme très convoité dans le secteur de la petite enfance, car il a un niveau II ou Bac+3. Le DEEJE est la qualification requise pour les spécialistes de l’accompagnement des enfants de 0 à 7 ans. Il s’agit donc de suivre des études supérieures sur une durée de trois ans. L’admission suit le même procédé que de nombreuses autres filières universitaires, à savoir par une sélection sur dossier et un entretien. Il est formé pour avoir des compétences dans l’accueil et l’accompagnement de jeunes enfants, dans la mise en œuvre d’actions éducatives, la communication et la dynamique institutionnelle.

La fonction d’un éducateur de jeunes enfants consiste à transmettre aux enfants les règles de la vie en groupe. Ce professionnel travaille donc sur la socialisation. Par des activités ludiques et éducatives, il favorise l’éveil et l’apprentissage de la vie sociale. C’est un travail social qui est assigné à un rôle de prévention et de coordination. L’éducateur œuvre pour le développement de l’enfant sur les points intellectuels et artistiques. Il veille à son équilibre affectif. L’éducateur de jeunes enfants est appelé à élaborer et mettre en œuvre un projet éducatif.

De l’AEPE à l’ATSEM

De l’AEPE à l’ATSEMLe CAP Accompagnant éducatif petite enfance est un passeport pour avoir un poste dans une école maternelle. Le professionnel aide les enfants dans l’accomplissement d’actes au quotidien comme la prise des repas et les soins d’hygiène. Elle organise et anime les activités ludiques qui sont des supports d’éveil et d’apprentissage. Il veille à l’équilibre affectif et au développement intellectuel de l’enfant. Le CAP AEPE se prépare en 1 an après le BEP ou le Baccalauréat. Il est aussi accessible dans un lycée professionnel. Le titulaire de ce diplôme peut assister l’enseignant dans une structure comme une école maternelle.

La fonction publique territoriale est le premier recruteur d’accompagnant éducatif. Le titulaire d’un CAP AEPE doit passer un concours pour être embauché en tant qu’Agent territorial spécialisé des écoles maternelles. C’est en tant qu’employé avec un CDD que l’apprenant va suivre sa formation tout en travaillant. Le rôle de l’ATSEM tourne autour de l’accompagnement des enfants dans les activités ludiques et pédagogiques tout comme dans les actes de la vie quotidienne. Ce professionnel permet à l’enseignant de concentrer ses efforts sur la transmission du savoir. L’accompagnement éducatif par un ATSEM facilite la scolarisation et l’intégration des enfants handicapés dans une classe.

Les enfants handicapés ont besoin d’un accompagnement spécifique. Le professionnel qui les prend en charge en milieu scolaire est titulaire d’un diplôme d’Etat d’accompagnement éducatif et social. Il facilite l’intégration de l’enfant et limite l’impact du handicap. Les métiers de la petite enfance sont désormais tournés vers l’accompagnement non seulement dans la réalisation des soins quotidiens mais aussi le développement intellectuel et l’équilibre affectif de l’enfant. L’accueil des parents est important car l’école maternelle les considère comme étant des partenariats dans l’éducation de leurs enfants.

Autres articles sur la formation et métiers de la petite enfance :