Devenir nounou : prendre soin des enfants dont on a la garde

hongtran

nounou-soin-enfant-aepe
Source : Education International

Le métier de nourrice date de plusieurs siècles. Durant l’Antiquité, il désignait une femme qui s’occupe de l’enfant d’un autre, jusqu’à l’allaitement du bébé. C’est une autre époque. De nos jours, la nounou, contraction de nourrice, est une professionnelle de la garde d’enfant de bas âge. Son rôle est de prendre en soin du bébé ou de l’enfant, de l’accompagner dans les actes de vie au quotidien, de lui donner une sécurité affective. Cette assistante maternelle participe à l’éducation de l’enfant, à son éveil et son développement. Pour devenir une nounou professionnelle, il suffit de remplir les conditions imposées par les parents-employeurs. Il faut avoir une qualification, soit une formation assistante maternelle si l’on veut avoir un agrément.

La nounou est un terme qui désigne une vraie profession. Ce n’est pas un mot d’enfant. On parle de nounou à domicile pour désigner la personne chargée de la garde des enfants. Cette prestation se déroule dans la maison des parents. Assistante maternelle est une appellation plus technique et plus utilisée pour désigner le métier. On peut aussi parler d’auxiliaire parentale. La particularité des nounous est leur lieu de travail qui est au domicile des parents. Ce sont les assistantes maternelles et les auxiliaires puéricultrices qui interviennent dans les structures d’accueil.

La professionnelle de la garde d’enfant à domicile

nounou-soin-enfant
Source : Fécamp Caux Littoral Agglo

Statistiquement, les nounous à domicile ont la préférence des jeunes parents pour garder leurs enfants. Le concept de garde prévaut à celui de l’accueil. L’enfant va grandir et se développer dans un environnement connu et sécurisant. La nounou a les compétences techniques d’une assistante maternelle en tant qu’auxiliaire parentale. Elle a l’avantage de pouvoir donner une sécurité affective à l’enfant, instaurer des liens forts. Ce lien reste privilégié même si la nounou s’occupe de deux enfants qui sont de la même famille. Si le lieu de garde n’est pas au domicile des parents, il se trouve à proximité. L’un des critères de recrutement d’un auxiliaire parental est le fait d’habiter dans le même quartier. Cela évite de long déplacement et une certaine disponibilité. Les retards sont moins fréquents.

La meilleure solution reste la garde au domicile des parents. L’enfant n’a pas besoin d’être réveillé, lavé et habillé tôt le matin, suivant le rythme de papa et de maman. La flexibilité des horaires est importante, car la nounou doit répondre aux besoins des parents. Elle ne peut pas quitter son travail à 18 heures si les parents n’arrivent à la maison que vers 19 heures. Les sorties en soirées pour des loisirs ou des obligations ne sont possible que si la nounou est présente pour garder les enfants. Les structures d’accueil externes ne sont pas en mesure de proposer une telle flexibilité.

Les qualités d’une nounou

nounou-soin-enfant
Source : Mairie de Paris

Pour devenir une nounou, il faut avoir des prédispositions à travailler avec les enfants. Les qualités humaines sont mises en avant. L’empathie, la patience, le sens de la responsabilité, les bonnes manières sont scrutées sur l’emploi. Il y a aussi des prédispositions professionnelles comme la maitrise des actes de vie au quotidien garantissant l’hygiène, le confort et le bien-être. Préparer un biberon parait simple, mais on doit le réaliser de façon impeccable. La ponctualité est primordiale d’autant que la nounou habite non loin du domicile des parents. Le niveau d’études est un paramètre secondaire. On exige toutefois des compétences en communication et une bonne élocution. L’auxiliaire parentale va en effet accompagner l’enfant dans l’acquisition du langage.

Occupant une fonction similaire mais dans des environnements différents, le métier de nounou à domicile et souvent comparée à celui d’assistante maternelle. La nounou bénéficie de plus de flexibilité à commencer par les horaires. Elle a la possibilité aux contraintes des parents pour répondre présent quand on a besoin d’elles. Ce sont les parents qui fixent la méthode éducative et l’approche pour accompagner le développement et l’éveil de l’enfant. Les directives concernent aussi la nutrition et la prise de repas, les activités et les jeux, les sorties, l’accès à la télévision… Une nounou peut garder plusieurs enfants issues de deux familles différentes. Par contre, le nombre d’enfants pour chaque fratrie n’est pas limité.

Quel diplôme pour devenir nounou

L’idéal est d’avoir une auxiliaire parentale qui a une qualification. On a plus de chance d’en trouver en contactant une agence de nounous. Le CAP Accompagnement éducatif petite enfance est un vrai plus si l’on se positionne sur le créneau des familles aisées. Le tarif horaire sera alors plus élevé. Il est même possible d’avoir un contrat de travail. Les nounous dans ces familles restent à leur service même si les enfants ont dépassé l’âge d’être gardé. Une formation assistante maternelle est déjà une valeur ajoutée à un CV. Les ass mat trouvent parfois une opportunité dans la garde à domicile. Elle renonce donc à exercer dans un environnement plus réglementé sur les points comme les horaires de travail, les vacances, le contenu éducatif, l’assurance professionnelle…

Autres articles sur la formation et métiers de la petite enfance :