iJqdjJaLmtPckYqTk9yRipOT3JGKk5PckYqTk9yRipOT3JGKk5PckYqTk9yRipOT3JGKk5PckYqTk9yRipOT3JGKk5PckYqTk9yRipOT3NM9W5GKk5M9W5GKk5M9W5GKk5M9W5GKk5M9W5GKk5M9Wz1ckYqTk8Wck5abj4+cPVw=
[csd_town]
[csd_region]

Sante

Les aides soignants et le travail de nuit

Les aides soignants et le travail de nuit

Résultat de recherche d'images pour "travail de nuit aide soignante"

Auparavant, quelques années en arrière, travailler de nuit était un choix à part entière. Aujourd’hui, l'alternance jour/nuit est devenue courante voir quasi obligatoire. Et même si ce choix de travailler la nuit peut être choisi et désiré, encore faut-il savoir à quoi s'attendre concrètement une fois décidé.

Le travail de nuit des aides-soignant(e)s  est souvent perçu comme un métier pénible, mais pour d'autres il peut s'avérer comme une très bonne opportunité pour mieux concilier sa vie personnelle et professionnelle (et ce pour plusieurs raisons). Tout en conservant de nombreux avantages comme vous allez le voir dans cet article.

D'ailleurs, la difficulté au travail des soignants durant la nuit ne concerne pas uniquement le travail des aides-soignant(e)s. Tout personnel soignant effectuant des tâches de nuit est concerné comme le montre ce témoignage met en lumière quelques situations vécues par le personnel de nuit.

 

Comment se déroule en général le travail de nuit ?

Les aides-soignant(e)s de nuit en AP-HP ou en EPHAD alternent en général deux mois de jour et deux mois de nuit. Au commencement, cette période nocturne est vécue comme agréable par le personnel, puis au fil des mois et des années, provoquent la prise de poids, des insomnies et bien sûr un épuisement physique et moral du personnel soignant.

La prise de poste d'un(e) aide-soignant(e) de nuit débute en général vers 19h ou après 20h (après les derniers repas) selon les établissements. l'aide soignant(e) de nuit prend généralement ses fonctions après le départ de sa collègue de jour ou en collaboration avec l'infirmière de nuit (dans des structures plus petites).

Les tâches courantes de l'aide-soignant(e) de nuit

Dans certains cas, comme le montre ce témoignage, ces tâches de nuit peuvent être parfois réduites à 80% à des tâches ménagères... 

Cependant, selon les besoins et les jours de la semaine ou les week-ends, l'alitement (l'aide au coucher des patients comprenant le déshabillage, la distribution de médicaments,…) fait partie intégrante des soins de nuit d'une aide-soignant(e). En complément, ils (elles) auront comme consignes de garder les chambres et les espaces de vie des patients propres et sains. Il existe de nombreuses tâches qui incombent à l'aide-soignant(e) et durant la nuit la collaboration avec les ASH est d'usage pour les besoins du service.

Avantages d'occuper le poste d'aide-soignant(e) de nuit

Travailler la nuit pour les aides soignante(s) c'est aussi de réaliser des tâches différentes de celles faites durant la journée (oui, on s'en serait douté !!)

A noter que le rythme des horaires de nuit ne conviendra pas forcément à tout le monde. Mais si vous n'êtes pas "un(e) gros(se) dormeur(se)", vous pourrez récupérer facilement de votre nuit de travail et bénéficier de vos après-midi de libre.

Quels sont les avantages et responsabilités pour devenir aide soignant(e) de nuit ?

Avantages :

  • Travailler en binôme avec l'infirmière de nuit
  • Travailler avec plus d'autonomie
  • Passer plus de temps au côté du patient
  • Respecter son planning qui sera fixé à l'avance (le plus souvent)
  • Travailler un week-end sur deux ou 1 mois sur deux de nuit
  • Bénéficier d'horaires aménagés (journées et après-midi de libres)

Risques liés au métier et précautions à prendre

Résultat de recherche d'images pour "grignotage sucré"Le manque de sommeil

Le travail de nuit, suite au manque de sommeil augmente le risque de vigilance des soignants. Comme le constate le Docteur Eric Mullens, médecin spécialiste du sommeil de renchérir: "Le creux circadien de la vigilance apparaît entre 3 et 6h du matin. Il est constant et correspond à une diminution de la température corporelle et il existe une relation très nette entre manque de sommeil et prise de poids, la régulation hormonale ne se fait plus de façon correcte"

Comment s'en prémunir ? : Pour mieux réagir et prévoir les problèmes liés au manque de sommeil, et mieux gérer son endormissement, prévoir des siestes anticipées avant la prise de poste est un excellent moyen pour permettre à votre organisme de mieux résister.

De nuit, votre rythme biologique est bouleversé notamment à cause du manque de luminosité. Surtout en été, éviter l'exposition à la lumière du jour, plus intense le matin, même si vous devez porter des lunettes de soleil. A l'inverse, exposez-vous à la lumière avant d'aller travailler cela "permet de décaler un peu votre rythme physiologique". Juste un simple bain de soleil dans l'après-midi pourra convenir.

 

La prise de poids

Le manque de sommeil provoque un appétit latent pour l'absorption de sucres rapides. Ainsi rien d'étonnant que le grignotage interviennent dans plus de 9 cas sur 10 pour la plupart des aides soignant(e)s en service de nuit.

Comment s'en prémunir ? : 

Prenez votre petit déjeuner avant de se coucher (après votre journée de nuit) , puis allez vous coucher dès que possible. Prendre votre petit déjeuner juste avant permettra de stabiliser votre sommeil et vous éviter de vous réveiller à cause de la faim.

« Envie d’exercer un nouveau métier ? Besoin de se former efficacement ? Découvrez tous les avantages de la formation en ligne en regardant notre vidéo. »

Demande 100% Gratuite

Si vous aimez cet article, Partagez le avec vos ami(e)s...

Facebook 0
Google+ 0
Twitter
Pinterest 0
WhatsApp
Email

Dans la même catégorie, vous pourrez aimer aussi ...

Pour voir toutes nos actus métier et formation par thématiques

Catégories