lexique / guide

Guide pratique pour ouvrir un institut de beauté à domicile

Devenir esthéticienne à domicile peut être simple comme compliqué, cela dépend de l’approche que l’on a. Et si certaines choisissent d’exercer au domicile de leurs clientes, d’autres en revanche créent leur propre salon de beauté chez elle. Pour la création de son institut de beauté à domicile, il sera nécessaire de passer par plusieurs étapes pour que le projet puisse aboutir. Focus sur les étapes à suivre.

Faire une étude de marché

Faire une étude de marché

Dans la création de votre institut de beauté à domicile, vous aurez tout d’abord à faire une étude de marché. Pourquoi ? Pour vérifier s’il existe une opportunité commerciale sur la zone que vous envisagez de vous implanter. Pour cela, il sera nécessaire d’étudier les tendances du marché (types de services et produits les plus demandés), de distinguer le profil de la clientèle (âge, catégorie socioprofessionnelle…), d’anticiper les attentes et d’étudier les habitudes d’achat (budget alloué, fréquence des soins, préférence de l’offre à domicile par rapport à celui en salon…). Il ne faudra pas non plus oublier de voir l’offre déjà existante et de se poser les bonnes questions concernant le marché : concurrents, nombre de salons implantés, nombre d’esthéticiennes à domicile dans la zone, services proposés, difficultés rencontrées…

Le marché français de l’esthétique à domicile

Il y a un engouement des particuliers pour le secteur de la beauté et du bien-être à domicile depuis plusieurs années déjà. Le marché affiche par ailleurs une belle croissance chaque année, de l’ordre de 10 % environ. Toujours en plein développement, il devrait atteindre son pic d’ici peu. Sinon du côté des coûts des prestations, ceux-ci ne sont généralement pas plus élevés que ceux proposés par les instituts de beauté traditionnels.

Les normes à respecter pour l’ouverture d’un institut de beauté à domicile

En tant que spécialiste de la beauté, vous devez suivre certaines normes pour pouvoir exercer. En effet, la pratique de l’esthétique à domicile est soumise à certains règlements :

  • Normes de sécurité relatives aux ERP (établissements recevant du public), normes d’accessibilité aux personnes handicapées, normes d’hygiène ;
  • Affichage des tarifs des soins et affichage dédié au professionnel (convention collective, horaires de travail, coordonnées de l’inspection…) ;
  • Techniques d’épilation autorisées limitées à la cire et à la pince (épilation laser réservée au médecin).

Mise au point d’une offre de service beauté

Après avoir effectué l’étude de marché, il est maintenant temps de penser aux services que vous proposerez. Est-ce qu’il s’agira d’un seul type de prestation comme le maquillage ou d’un éventail de service ? Est-ce qu’une offre premium qui vise l’évènementiel est-elle prévue comme la mise en beauté pour un mariage ? Est-ce que vous proposerez des produits cosmétiques à la vente en plus des services de beauté ?

Réaliser un plan marketing

Pour pouvoir acquérir et fidéliser la clientèle, il est important de réfléchir aux actions de communication à engager. Il y a plusieurs options disponibles, mais il faudra prévoir les actions à effectuer pour pouvoir les chiffrer leur coût dans le budget prévisionnel : distribution de flyers, petites annonces, création d’un site internet, communication sur les réseaux sociaux, etc.