Tout savoir sur le marché de l’onglerie

hongtran

Depuis une dizaine d’années, le secteur de l’onglerie a connu une forte croissance en France. Aujourd’hui, on retrouve de nombreux sites ainsi que des blogs spécialisés proposant des produits, des astuces et autres dédiés aux ongles. De part et d’autre de l’Hexagone, des bars à ongles et des instituts spécialisés ouvrent leurs portes et fleurissent. Quant aux prestations des prothésistes ongulaires à domicile, celles-ci sont de plus en plus demandées. Les spécialistes tablent ainsi sur une belle croissance dans les années à venir et nombreux d’entre eux s’accordent à dire après de nombreuses études menées que le marché de l’onglerie se présente comme la division des cosmétiques le plus prometteurs.

Un marché très lucratif pesant plus de 13 milliards d’euros pour un chiffre d’affaires annuel de 150 000 €

nail art lim ongle professionnelleÀ l’international, le marché de l’onglerie connaît un grand boom et enregistre une croissance de 9,5 % ce qui devrait porter sa valeur à plus de 13 milliards en 2024. L’Europe, dont la France, contribue fortement à ce chiffre par l’intermédiaire des produits qu’elle distribue ainsi que le grand nombre de structures dédiées aux ongles ayant ouvert leurs portes. En France, le secteur compte des milliers d’instituts spécialisés et de bars à ongles en 2019, et une des sociétés leaders dans le domaine fait notamment 150 000 € de chiffre d’affaires par an.

15 % du secteur de l’esthétique

Comme le rapporte la confédération nationale artisanale des instituts de beauté, le marché de l’onglerie compte pour 15 % du secteur de l’esthétique. Et selon la confédération nationale de l’esthétique et parfumerie (CNEP), la France compte près de 9 000 instituts spécialisés dans les ongles employant près de 15 000 personnes. Hormis les marques leaders ayant leurs propres salons de beauté ainsi que les grands établissements de renom, ce sont pour la majorité des indépendants qui ont ouvert des bars à ongles – 75 % des professionnels du secteur.

1/4 de la gent féminine française adeptes des soins esthétiques

Les instituts de beauté ainsi que les bars à ongles enregistrent un important taux de croissance (9,5 %). 25 % de la gent féminine française s’y rendent régulièrement, et 15 % des Françaises déclarent s’y rendre au moins 5 à 6 fois par an. Quant à la tranche d’âge qui s’y intéresse le plus, c’est les 35 – 44 ans puis les 25 – 34 ans suivant de près. Malheureusement, à l’heure où la pandémie de Covid-19 frappe encore de plein fouet, le secteur de l’esthétique et le marché de l’onglerie n’ont pas échappé à la crise sanitaire. D’après les chiffres d’Euromonitor, plus de 55 % des femmes ont choisi de se vernir les ongles chez elles au moins une fois par mois en 2020. Cela est notamment dû aux inquiétudes face aux risques de contamination, d’un côté, et de l’autre la nécessité de faire des économies.

Un vernis se vend toutes les deux secondes en France

vernis semi-permanents onglesEn France, un vernis se vend toutes les deux secondes. En moyenne, les Françaises achètent annuellement 2,4 vernis en y consacrant 11,5 € de leur budget. 22 % d’entre elles utilisent par ailleurs du vernis à ongles de n’importe quelle marque, et elles sont de plus en plus nombreuses à se rendre dans les bars à ongles et les instituts de beauté pour se faire une manucure et faire bichonner leurs ongles. Et si les vernis traditionnels restent les grands classiques du secteur de l’onglerie, il y a de plus en plus d’adepte des vernis semi-permanents et permanents. Pour les semi-permanents, ils ont la particularité de sécher 2 fois plus vite que les vernis traditionnels tout en tenant deux fois plus longtemps : 2 semaines environ. Ils se posent en 20 minutes pour un temps de séchage ne dépassant pas la minute par ongle. Et depuis quelque temps déjà, le remplissage au gel connaît beaucoup de succès en France. Bien que son prix se situe entre 45 et 50 €, nombreuses sont les femmes qui n’hésitent pas à y consacrer leur budget. Pour information, la pose d’un vernis semi-permanent va de 25 à 30 € tandis que pour l’application d’un vernis classique complété par un soin des ongles (manucure), il faudra compter entre 10 € et 45 €.