Les épreuves du CAP Petite enfance

hongtran

Depuis l’examen de juin 2019, le CAP Petite enfance est devenu le CAP AEPE pou Accompagnant éducatif petite enfance. La réforme mise en place a été apportée dans l’objectif de fournir de nouvelles connaissances indispensables aux futurs professionnels pour qu’ils soient opérationnels immédiatement après avoir reçu leur diplôme dans les structures dédiées à la petite enfance : halte-garderie, crèches collectives, microcrèches, jardins d’éveil… Les épreuves du CAP sont de deux types : les épreuves générales et les épreuves professionnelles.

Les épreuves générales du CAP petite enfance

Lors de l’examen du CAP Petite enfance, les candidats doivent passer des épreuves générales. Ce sont 4 épreuves portant sur différentes matières :

  • EG1 : français, histoire, géographie et EMC (enseignement moral et civique) ;
  • EG2 : mathématiques et sciences (physique-chimie) ;
  • EG3 : éducation physique et sportive (épreuve facultative) ;
  • EG4 : PSE – prévention santé environnement ;
  • EFL : épreuve facultative de langue vivante.

Les candidats disposant déjà d’un CAP ou supérieur, ou tout autre diplôme de niveau IV et plus (BEP, BAC…) sont dispensés des épreuves générales. Seule l’EG4 PSE est obligatoire. Pour les candidats libres, ils peuvent être exempts d’éducation physique et sportive bien qu’il soit recommandé de le faire puisqu’une note supérieure à 10 ajoutera des points tandis qu’une note inférieure ne sera pas prise en compte. Il en va de même pour l’EFL, dont les principaux choix sont l’anglais, l’allemand et l’espagnol, qui permet d’avoir des points supplémentaires.

Les épreuves professionnelles du CAP petite enfance

Lors de l’examen du CAP Petite enfance, les épreuves professionnelles sont les plus importantes puisque celles-ci concernent directement le métier que les futurs titulaires du diplôme vont exercer. Ce volet comprend ainsi 3 parties, qui sont les suivantes :

  • EP1 Accompagner le développement du jeune enfant : Cette épreuve a été mise en place pour vérifier que les candidats ont les compétences nécessaires pour prendre soin et accompagner un enfant dans les activités de la vie quotidienne et dans ses apprentissages. C’est un examen oral de 25 minutes s’appuyant sur l’expérience acquise au cours des diverses périodes de stage sur le terrain. Une épreuve écrite d’une heure basée sur le PSE complète cette partie.
  • EP2 Exercer son activité en accueil collectif : Cette épreuve permet aux candidats d’exposer leurs connaissances concernant l’exercice d’un métier dans un EAJE, dans une école maternelle ou en ACM ainsi que les relations parents-enfants-professionnels. Il s’agit d’une épreuve écrite d’1h30 prenant appui sur les stages effectués.
  • EP3 Exercer son activité en accueil individuel : Cette épreuve permet d’évaluer le niveau des candidats concernant l’accueil des enfants à domicile, chez eux (domicile des parents) ou en maison d’assistantes maternelles. Il s’agit d’un exposé à l’oral de 25 min sur un projet basé sur dossier documentaire avec une préparation d’1h30.

Certains candidats peuvent être dispensés d’une ou de plusieurs EP en fonction de leur diplôme. Par exemple, les candidats titulaires d’un BEP accompagnement, soins et services à la personne sont dispensés de l’EP1 ainsi que de l’EP2.