Focus sur le métier d’éducateur / éducatrice de jeunes enfants

hongtran

educateur-jeunes-enfants
Source : Petite Enfance

S’occuper de jeunes enfants est un métier qui demande un savoir-faire et un savoir-être particuliers. L’éducateur / éducatrice de jeunes enfants (EJE) est chargé de développer l’éveil et de la socialisation d’un public âgé de 0 à 7 ans. Il ou elle organise et met en œuvre des activités et des jeux qui favorise le développement physique et moteur, psychologique et affectif, social et intellectuel de ses petits protégés.

L’éducateur / éducatrice petite enfance est assigné à accompagner des enfants qui ne sont généralement pas près de leurs parents. Elle crée alors un environnement sécurisant et s’adapte aux difficultés et à l’âge de l’enfant. Ce métier particulièrement éprouvant physiquement et psychologiquement nécessite des qualités humaines et un savoir-faire approfondi. Il est exercé en structure de type crèche et halte garderies, maison de vacances, centre de loisirs mais aussi des hôpitaux et établissements spécialisés accueillant des enfants en situation de handicap.

Une éducatrice spécialiste de la petite enfance

educateur-jeunes-enfants
Source : EFM Santé Social

L’EJE intervient dans une structure où des compétences multidisciplinaires sont mises à contribution afin de réaliser un projet éducatif et pédagogique. Son rôle consiste à accueillir et éduquer les enfants, concevoir et conduire le projet éducatif de l’établissement ainsi que le projet pédagogique conformément aux politiques publiques, concevoir des actions de prévention, animer et coordonner une équipe d’éducative… Cet éducateur pour jeune enfant assure aussi un accompagnement à la parentalité.

Le titulaire d’un diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE) est un spécialiste reconnu de l’accompagnement des 0 – 7 ans. L’éducatrice organise et met en œuvre des activités et des animations pédagogiques et ludiques qui favorisent le développement, l’éveil, la socialisation et l’autonomie. Exerçant dans une structure d’accueil de la petite enfance ou autres établissements socio-éducatifs, cet accompagnant éducatif petite enfance s’occupe des enfants qui rencontrent des difficultés à apprendre, à communiquer ou à s’intégrer dans un groupe, qui ont des problèmes de comportement. Elle décèle aussi les éventuels problèmes médicaux

Formation pour décrocher le DEEJE

educateur-jeunes-enfants
Source : Démarches Administratives

Pour exercer le métier d’éducateur petite enfance, il faut être titulaire du diplôme d’Etat qui est désormais de niveau II (Bac+3). La formation est accessible par voie de concours ouvert aux titulaires d’un baccalauréat ou un diplôme équivalent. Pour les non bacheliers, un CAP Petite Enfance ou un diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture assortie d’au moins 3 ans d’expériences permet d’être candidat pour intégrer un institut de formation. Le concours EJE est composé d’une épreuve écrite d’admissibilité permettant d’évaluer la capacité d’analyse et l’expression écrite, ainsi que d’une épreuve orale devant un jury pour apprécier la motivation du candidat et la pertinence de son projet professionnel.

La durée de la formation pour un diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants (DEEJE) est de 3 ans. Le cursus comprend 1500 heures de cours théoriques et 15 mois de stage. L’action éducative en direction du jeune enfant ainsi que l’accueil et accompagnement sont les principaux domaines. Il est possible de suivre la formation en alternance. La validation des acquis est ouverte aux titulaires d’un diplôme dans le secteur social qui seront dispensés de certains cours théoriques. Après 3 ans d’expériences, le titulaire d’un DEEJE peut aspirer à diriger une structure d’accueil de la petite enfance, même si dans la formation initiale, le volet management n’a pas été retenu.

Autres articles sur la formation et métiers de la petite enfance :