lexique / guide

Les règles, obligations de la pratique de l’esthétique à domicile

Pour devenir une esthéticienne à domicile, il est important de suivre certaines règles d’hygiène ; c’est la même chose qu’en institut. En gros, lorsqu’on parle d’hygiène, on évoque la règle sanitaire prévue à cet effet pour les professionnels du secteur de la beauté : « tout objet utilisé doit être préservé de manière à n’être en aucun cas la cause de transmission d’affections contagieuses et chaque professionnel devra désinfecter les instruments qu’il utilise pour chacune de ses clientes ». Avant, pendant ou après, il y aura toujours des obligations vis-à-vis de l’hygiène pour préserver la santé de l’esthéticienne et de chaque cliente.

Pratique de l’esthétique à domicile : règles d’hygiène avant les soins

règles d’hygiène avant les soins

Avant tout soin, l’esthéticienne à domicile se devra de bien préparer son espace de travail et la première chose à faire est de désinfecter le mobilier. Cela est valable pour les prestations effectuées au domicile des clientes ou dans son institut privé chez elle. On distinguera deux types d’équipements relatifs à l’hygiène avant les soins :

  • Équipements pour l’esthéticienne : une tenue de travail adéquat, des accessoires de protection à usage unique comme des gants d’examen en latex, du gel antibactérien (type hydroalcoolique) ou de la crème lavant pour les mains…
  • Équipements pour les clientes : linge jetable comme des boxers, des culottes ou encore des slips, des charlottes, des mules…

Pratique de l’esthétique à domicile : règles d’hygiène pendant les soins

Pendant les soins, l’esthéticienne à domicile devra tout autant respecter des gestes d’hygiène. Pour chacune de ses clientes, elle utilisera du matériel unique qu’elle jettera par la suite pour éviter qu’il ne soit utilisé par d’autres personnes ou entre en contact avec elles. Ainsi, on peut compter sur des serviettes en papier à usage unique (mouchoirs à 2 plis), solution hydroalcoolique pour l’hygiène des mains, gants jetables en latex préalablement désinfectés, coton carré, rond ou rectangle de différentes tailles… Dans le cadre des soins dépilatoires, pour respecter une hygiène irréprochable, du matériel jetable sera de mise : spatules, bandes d’épilation, collerettes de protection, kits individuels pour les limes à ongles…

Pratique de l’esthétique à domicile : règles d’hygiène après les soins

Après chaque soin et à la fin de la journée s’il s’agit d’un institut à domicile, il faudra prendre le temps de bien nettoyer le mobilier et la cabine de soins si vous en avez une. Des sacs poubelles serviront pour tous les éléments jetables (mouchoirs, coton…), des lingettes antiseptiques et du spray désinfectant pour les instruments ainsi que les surfaces.