Tout savoir sur le CAP esthétique accéléré

hongtran

Le CAP esthétique est le diplôme de base pour exercer dans le domaine de l’esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie. Celui-ci est accessible après la troisième pour une durée de trois ans pour les jeunes de 16 ans au minimum et pour les autres candidats 18 ans au minimum s’ils souhaitent passer l’examen en tant que candidat libre. La durée de la formation est par ailleurs variable suivant le niveau d’étude. Ainsi, il est tout à fait possible de suivre une formation CAP esthétique accélérée.

Les conditions pour passer son CAP esthétique en accéléré

examen cap esthetiqueIl est possible de préparer l’examen du CAP esthétique-cosmétique-parfumerie entre 6 mois et 12 mois. Le parcours accéléré n’est toutefois pas accessible à tout le monde puisqu’il y a certains critères à remplir. Pour le profil, seuls les adultes en reconversion professionnelle, les professionnelles en activité détenant un CPF (compte personnel de formation), les professionnels en congé individuel de formation CIF CDI/CDD ou ceux en contrat de professionnalisation sont éligibles à une formation accélérée. L’idée derrière ce genre de formation, c’est qu’une partie du programme n’est pas étudiée ce qui peut ainsi permettre de réduire le temps d’apprentissage. Mais pour pouvoir être dispensé des matières générales (mathématiques, français, histoire-géographie, éducation physique et sportive, et sciences), puisque c’est de cela qu’il s’agit, il est nécessaire de les avoir obtenues, c’est-à-dire être titulaire d’un autre CAP, d’un BEP ou d’un baccalauréat général, technologique ou professionnel, ou tout autre diplôme/certification qui permettrait d’en attester la dispense.

Une formation basée sur les épreuves professionnelles

formation-cap-esthetiqueLes cours dispensés dans le cadre d’une formation accélérée au CAP esthétique portent généralement sur les épreuves professionnelles. Ceux-ci se basent alors sur le référentiel défini par Arrêté du 25 juin 2018 – J.O. du 21 juillet 2018 :

  • EP1 Techniques esthétiques du visage, des mains et des pieds (soin esthétique du visage, technique de maquillage du visage et prestation de bronzage UV) ;
  • EP2 Techniques esthétiques liées aux phanères (évaluation de la maîtrise des techniques de soins, épilation, manucure, pédicure et organisation du poste de travail) ;
  • EP3 Conduite d’un institut de beauté et de bien-être (simulation d’une vente/prestation esthétique, présentation d’un dossier contenant l’expérience professionnelle ou une présentation de la ou des entreprises d’accueil).

Dans le cadre de la préparation du CAP esthétique-cosmétique-parfumerie, les candidats libres ne sont pas tenus d’effectuer des PFMP (périodes de formation en milieu professionnel). Cependant, une expérience professionnelle ou une PFMP de 6 semaines au minimum est fortement conseillée, notamment dans la constitution du dossier professionnel prévu dans l’épreuve EP3 du domaine professionnel de l’examen.