Tout savoir sur le modelage-massage bien-être du dos

hongtran

Le dos fait partie des zones du corps les plus sujettes aux courbatures et aux tensions. De nombreux muscles sont sollicités dans cette partie et il est possible de les soulager grâce à un modelage-massage bien-être du dos. Les séances peuvent aussi bien se faire dans un centre de relaxation qu’un institut de beauté ou encore à domicile. Les esthéticiennes d’aujourd’hui réalisent ce genre de prestation après avoir suivi une formation spécifique. Zoom sur le sujet.

Les bienfaits du modelage du dos

Contrairement aux massages prodigués par un kinésithérapeute à visée thérapeutique, le modelage-massage bien-être du dos comme son nom l’indique permet une meilleure relaxation du corps, d’évacuer le stress accumulé, mais également de dénouer les tensions. L’objectif principal du soin est alors de reposer le dos qui fait partie des zones du corps les plus sollicitées. Effectivement, le dos souffre fréquemment de postures inadaptées adoptées tous les jours. Hormis les effets positifs sur le corps, un modelage du dos en institut donne également l’occasion de se déconnecter du monde extérieur le temps d’un instant.

Différentes techniques utilisées

massage-californienLe soin dure entre 30 minutes et 45 minutes en moyenne, mais il peut aller bien au-delà en fonction des besoins des clients. De nombreuses techniques peuvent être utilisées dans le cadre du modelage du dos. Par exemple, les effleurages permettent d’étirer les muscles du dos favorisant alors la circulation sanguine tandis que le pétrissage permet de libérer les tensions tout en aidant au relâchement des muscles. Dans certains instituts, il est possible de faire un modelage du dos à quatre mains afin de se faire chouchouter davantage et obtenir plus de plaisir.

Exemple d’un protocole de massage du dos

Une séance de modelage-massage bien-être du dos se déroule en de nombreuses étapes. La praticienne réalisant le soin se prépare d’abord avant de procéder au massage. Cela consiste à vérifier la température de la pièce pour éviter que la personne ait froid, à préparer l’huile de massage à utiliser et à trouver la bonne posture pour éviter d’avoir elle-même mal au dos.

Réchauffer le dos

Ensuite, elle établit un premier contact avec le corps en posant ses mains préalablement chauffées de la manière suivante : une main sous la nuque et l’autre au-dessus des fesses à la base de la colonne vertébrale. En laissant ses mains en place quelques secondes, le client s’habitue au contact. Elle réalise ensuite des mouvements légers et lents en forme de cercles pour réchauffer le dos.

Massage de la nuque et étirements du dos

Pour la suite, elle commence d’abord par la nuque en plaçant ces pouces au niveau des trapèzes tandis que les autres doigts enveloppent les épaules. Le massage se fait avec les pouces depuis la base de la nuque jusqu’à la base du crâne – à répéter plusieurs fois jusqu’à la détente des muscles. Elle continue en faisant des étirements du dos : une main posée en haut du dos et l’autre en bas pour réaliser un massage dans des directions opposées afin de réaliser l’étirement. L’opération est à refaire, mais les appuis sont inversés.

Massage global du dos

L’étape suivante consiste à faire un massage global du dos. Lors du soin, la praticienne doit toujours garder le contact avec son client – au moins une main reste au contact du dos. Elle applique de l’huile de massage sur le dos et sur ses mains puis placent ces dernières en parallèle de part et d’autre de la colonne vertébrale avec les doigts pointant vers la tête. Elle fait glisser ses mains vers le haut en les écartant en direction des épaules et les ramène latéralement jusqu’aux flancs avant de revenir au centre puis reprendre le modelage vers le haut.

Massage en 8, percussions et palper-rouler

modelage-massagePour la prochaine étape, elle remet un peu d’huile dans ses mains puis effectue un massage en 8 : mains l’une sur l’autre pour faire des mouvements larges en dessinant des 8 sur l’ensemble du dos avec le croisement du 8 se situant à peu près au milieu du dos. Elle répète le mouvement à plusieurs reprises en adaptant la pression aux sensations du client. Pour soulager les tensions musculaires, elle s’adonne ensuite à des percussions avec le tranchant des mains ou avec les poings – plutôt de légers tapotements vifs réalisés en gardant les poignets souples sans toucher la colonne vertébrale. Lorsque cela est fait, cette dernière reçoit un traitement particulier à base palper-rouler : la peau au niveau de la dernière vertèbre lombaire est saisie pour être déplacée avec les pouces et les doigts vers le haut de manière faire rouler la peau sous les doigts sur toute la hauteur de la colonne.

Massage des lombaires, des flancs et des épaules

La praticienne passe ensuite au massage des flancs en décrivant des cercles avec ses pouces à la base de la colonne vertébrale puis en les déplaçant latéralement vers les hanches. C’est autour des lombaires d’être pris en charge. Pour cela, elle place ses mains au-dessus des fesses toujours les doigts pointés vers le haut et masse en dirigeant ses mains en haut et en dehors puis en prenant la taille en redescendant un peu avant de soulever les flancs en ramenant ses mains vers le centre du dos. Elle termine le massage du dos avec un modelage des épaules.

Formation au modelage-massage bien-être du dos

Pour pouvoir proposer ce soin, l’esthéticienne doit avoir suivi une formation obligatoire. Généralement, celui-ci fait partie d’une formation initiale pour celles qui souhaitent pratiquer dans un centre de relaxation et de bien-être. Dans le cas contraire, il s’agit d’un module complémentaire qui donne lieu à une spécialisation.